top of page

CARPIMKO - Prévoyance pour Masseur-Kinésithérapeute

Une protection financière pour vous et vos proches

Qu’est-ce que la CARPIMKO ?


Si vous êtes masseur-kinésithérapeute, vous devez connaître la CARPIMKO ! Il s’agit de la Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures-Podologues, Orthophonistes et Orthoptistes. Cet organisme gère votre retraite de base et complémentaire, ainsi que votre assurance invalidité-décès. En tant que professionnel libéral, vous cotisez obligatoirement à la CARPIMKO tout au long de votre activité et vous bénéficiez de ses prestations une fois à la retraite ou en cas de besoin.


Mais la CARPIMKO ne couvre pas tous les risques auxquels vous êtes exposé en tant que masseur-kinésithérapeute. Votre responsabilité civile professionnelle, votre matériel, votre local, votre santé et votre famille méritent aussi une protection optimale. C’est pourquoi AXA vous propose des solutions sur mesure pour vous accompagner dans votre exercice quotidien.


Contactez-nous dès maintenant pour découvrir nos offres exclusives.

Si vous êtes masseur kinésithérapeute et que vous êtes dans l’incapacité de travailler à la suite d’une hospitalisation, d’un accident ou d’une maladie, vous pouvez bénéficier d’une assurance prévoyance de la CARPIMKO. Cette assurance vous garantit le versement d’indemnités journalières pendant 3 ans, en complément de celles de la CNAVPL.


Pendant les 90 premiers jours, vous recevez des indemnités journalières de la CNAVPL égales à 1/730ème de votre revenu, avec un minimum de 24.11 € et un maximum de 180,79 € par jour.


À partir du 91ème jour jusqu’au 1095ème jour, vous recevez des indemnités journalières de la CARPIMKO fixées à 55,44 €, avec des majorations possibles de :

  • 16,63 € pour enfant ou descendant à charge ou infirme,

  • 10,08 € pour conjoint à charge,

  • 20,16 € pour tierce personne.


Vous pouvez également percevoir une allocation de 27,72 € en cas d’incapacité professionnelle partielle temporaire après un an d’arrêt de travail.

La CARPIMKO Masseur Kinésithérapeute :  L'incapacité de travail ou l'arrêt de travail

La solution CAP AGIPI AXA 

Le CAP vous permet de maintenir jusqu’à 100 % de vos revenus sur la période d’arrêt en optant parmi un large choix de franchises. Le contrat propose également une garantie pour couvrir vos frais professionnels. Ces indemnités sont versées tant que dure l’arrêt de travail et au plus tard jusqu’à 70 ans.

La CARPIMKO Masseur Kinésithérapeute : L'invalidité partielle ou totale

En cas d’invalidité partielle ou totale jusqu’à l’âge de 65 ans, le masseur kinésithérapeute bénéficie d’une indemnisation trimestrielle versée par la CARPIMKO, dont le montant varie selon le degré d’invalidité :

  • En cas d’invalidité partielle, l’allocation est de 2 520 € par trimestre, soit 840 € par mois.

  • En cas d’invalidité totale, l’allocation est de 5 040 € par trimestre, soit 1 680 € par mois.


Vous pouvez également recevoir un complément de 1 494 € par trimestre, soit 504 € par mois pour votre conjoint à charge, votre enfant ou votre descendant à charge ou infirme, ou une tierce personne qui l’assiste. Cette assurance prévoyance vous permet de préserver votre niveau de vie et de faire face aux conséquences financières d’une invalidité.

La solution CAP AGIPI AXA 

Une Rente Invalidité dont vous choisissez le montant avec votre Conseiller, servie jusqu’à 67 ans :

• Rente d’invalidité avec barème spécifique adapté à votre profession

• La prise en charge de l’invalidité partielle de 33 % ou sur option à partir de 25 % ou 15 %

• Rente Invalidité à complément viager La possibilité de souscrire un capital invalidité pour vous permettre par exemple de financer votre reconversion professionnelle et de procéder aux différents aménagements liés à vos nouvelles conditions de vie.

La CARPIMKO Masseur Kinésithérapeute :  Le Capital décès

La CARPIMKO Masseur Kinésithérapeute :  Le Capital décès

En cas de disparition, la CARPIMKO verse un capital décès aux ayants droit du défunt selon un ordre de priorité établi par la loi. Le montant du capital varie selon la situation familiale du défunt et le nombre d’enfants à charge. Il est de :

  • 36 288 € pour un conjoint sans enfant à charge,

  • 54 432 € pour un conjoint avec un ou plusieurs enfants à charge,

  • 18 144 € pour les ascendants ou descendants s’il n’y a pas de conjoint.

La solution CAP AGIPI AXA 

Un Capital Décès avec possibilité de triplement en cas de décès par accident.

• Les garanties décès CAP sont servies en cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie suite à un accident sans mettre fin à la garantie Décès.

• En cas de décès simultané ou ultérieur du conjoint, les enfants à charge perçoivent une deuxième fois les garanties décès.

pension conjoint CAVEC.png

La rente de survie trimestrielle s’élève à 2 520,00 €. Elle est allouée au conjoint survivant qui n’est ni séparé de droit, ni de fait et qui n’est pas remarié, à condition que la durée du mariage ait été d’au moins deux ans. Toutefois, cette condition n’est pas requise en cas de décès par accident ou si un enfant est issu du mariage. En cas de remariage, le service de la rente est suspendu.

La solution CAP AGIPI AXA 

Une Pension de Conjoint viagère, reversée à 40 % en rente d’orphelin aux enfants à charge en cas de décès simultané ou ultérieur du conjoint.

rente education CAVEC.png