top of page

CARCDSF - Prévoyance pour Chirurgien-dentiste

Une protection financière pour vous et vos proches

Les Garanties du Régime obligatoire : La CARCDSF Chirurgien dentiste


Qui est affilié à ce régime ? 


Les Chirurgiens dentistes


Le régime incapacité, invalidité, décès obligatoire, intervient dans certaines limites qu’il faut connaître. Notre contrat CAP d'AXA - AGIPI permet la mise en place d’une solution de prévoyance qui complète les prestations versées par votre régime obligatoire. Mais voyons en détail les garanties que ce régime de prévoyance obligatoire offre.


Qu’est-ce que la CARCDSF ?


Si vous êtes chirurgien-dentiste, vous êtes probablement déjà familiarisé avec la CARCDSF. Il s’agit en effet d’un organisme qui s'occupe de la retraite complémentaire des chirurgiens-dentistes et, aussi, des orthodontistes et des sages-femmes libéraux en France. En d'autres termes, elle gère les cotisations que ces professionnels versent tout au long de leur carrière et s'assure qu'ils perçoivent une pension de retraite complémentaire une fois à la retraite. 


Toutefois, la gestion de votre retraite ne devrait pas être votre seule préoccupation. Votre protection professionnelle, vos biens et votre santé sont tout aussi importants. En tant qu'un des leaders mondiaux de l'assurance, AXA possède à la fois l'expertise et les ressources nécessaires pour vous offrir une protection complète pour votre activité de chirurgiens-dentistes ou d’orthodontistes. Notre agence AXA s’engage à trouver des solutions adaptées à votre situation.Contactez-nous pour en savoir plus sur nos offres dédiées.

A partir du 4ème jour d'incapacité de travail (faisant suite à une hospitalisation, un accident ou une maladie) La CNAVPL vous verse des indemnités journalières égales à 1/730ème de votre revenu avec un minimum de 22€ par jour et un maximum de 169€ par jour. A partir du 91ème jour la CARCDSF chirurgien dentiste vous verse des indemnités journalières égales à 100.57€ par jour jusqu'au 1.095ème jour d'arrêt de travail.

La CARCDSF Chirurgien-dentiste :  L'incapacité de travail ou l'arrêt de travail

La solution CAP AGIPI AXA 

Le CAP vous permet de maintenir jusqu’à 100 % de vos revenus sur la période d’arrêt en optant parmi un large choix de franchises. Le contrat propose également une garantie pour couvrir vos frais professionnels. Ces indemnités sont versées tant que dure l’arrêt de travail et au plus tard jusqu’à 70 ans.

La CARCDSF Chirurgien dentiste : L'invalidité partielle ou totale

L'assuré doit cesser définitivement son activité libérale pour percevoir de la part de la CARCDSF Chirurgien dentiste une pension d'invalidité. Cette pension débute à partir de la consolidation de l'invalidité et jusqu'à l'âge minimum légal de départ à la retraite. Elle est égale à 2.291,22€/mois avec une majoration de 670.60€/mois pour enfant à charge.

La solution CAP AGIPI AXA 

Une Rente Invalidité dont vous choisissez le montant avec votre Conseiller, servie jusqu’à 67 ans :

• Rente d’invalidité avec barème spécifique adapté à votre profession

• La prise en charge de l’invalidité partielle de 33 % ou sur option à partir de 25 % ou 15 %

• Rente Invalidité à complément viager La possibilité de souscrire un capital invalidité pour vous permettre par exemple de financer votre reconversion professionnelle et de procéder aux différents aménagements liés à vos nouvelles conditions de vie.

La CARCDSF Chirurgien-dentiste:  Le Capital décès

La CARCDSF Chirurgien-dentiste:  Le Capital décès

Un Capital décès versé au conjoint non divorcé non séparé de corps ou à défaut aux descendants ou à toute personne reconnue à la charge de l’assuré au jour du décès. Ce capital est de 16.765€.

La solution CAP AGIPI AXA 

Un Capital Décès avec possibilité de triplement en cas de décès par accident.

• Les garanties décès CAP sont servies en cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie suite à un accident sans mettre fin à la garantie Décès.

• En cas de décès simultané ou ultérieur du conjoint, les enfants à charge perçoivent une deuxième fois les garanties décès.

pension conjoint CAVEC.png

La pension de conjoint est : 


  • accordée aux conjoints mariés depuis au moins deux ans avec le titulaire décédé ayant un enfant issu du mariage ;

  • versée jusqu'à 65 ans (ou 60 ans en cas d'inaptitude au travail) puis remplacée par la retraite de réversion ;

  • ne s'applique pas en cas de remariage après le décès.


Son montant en 2021 est de 1 486,50 €/mois (532 points).

La solution CAP AGIPI AXA 

Une Pension de Conjoint viagère, reversée à 40 % en rente d’orphelin aux enfants à charge en cas de décès simultané ou ultérieur du conjoint.

rente education CAVEC.png