top of page
  • Photo du rédacteurAgent général AXA

Quelles Assurances lors d'une création d'entreprise ?




Responsabilité civile, assurance du local professionnel, des marchandises, des équipements, des frais de santé, de prévoyance en cas de maladie ou d'accident... Autant de sujets dont il faut se préoccuper lorsqu'on est chef d'entreprise. On vous explique tout ici.


 


Couvrir votre responsabilité professionnelle

Blessure, détérioration de matériel, défaut de fabrication, problème d’installation... Dans le cadre de votre activité professionnelle, votre responsabilité peut être engagée en cas de dommage causé à un tiers, un client, un fournisseur ou même un salarié.

La garantie responsabilité civile professionnelle est une couverture indispensable si vous-même, votre personnel, vos locaux ou votre matériel causez des dommages à autrui. Elle est obligatoire pour certaines professions.

Bon à savoir: La garantie responsabilité civile est généralement intégrée dans l’assurance multirisque professionnelle. Attention, certaines professions doivent souscrire des garanties spécifiques, qui font souvent l’objet d’un contrat à part. Votre conseiller saura vous orienter vers la solution qui correspond le mieux à votre situation.




Protéger vos biens professionnels

Vos locaux professionnels, vos équipements, votre marchandise ne sont pas à l’abri d’un sinistre : incendie, dégât des eaux, vol ou vandalisme, événement climatique... Pour les protéger, pensez à souscrire une assurance multirisque professionnelle.

Important : vous devez obligatoirement assurer vos véhicules professionnels. Si votre véhicule est indispensable à votre activité, assurez-vous que votre contrat auto professionnel prévoit un véhicule de remplacement et des prestations d’assistance en cas de besoin. Vérifiez également que vos effets professionnels et les marchandises transportées sont bien couverts.


Couvrir vos frais de santé et d’hospitalisation

Vous n'êtes pas salarié. Pensez à votre complémentaire santé pour compléter les prestations de la sécurité sociale en matière de frais de santé : hospitalisation, médecin, pharmacie, dentaire, optique...

3 points à connaître avant de prendre une mutuelle :

  • si vous étiez précédemment salarié, la complémentaire santé de votre ancien employeur vous couvre gratuitement pendant une durée pouvant aller jusqu’à un an. Renseignez-vous auprès de votre ancien employeur.

  • si votre conjoint est salarié, il peut vous faire profiter de sa mutuelle. Renseignez-vous.

  • si vous êtes bénéficiaire de l’allocation chômage, par l’utilisation du mécanisme ARE (Aide au Retour à l’Emploi), vous pouvez conserver cette couverture jusqu’à son expiration.


Assurer l’essentiel : vous-même


En tant que chef d’entreprise, vous êtes le pilier de votre activité : il est important de prévoir une assurance pour vous protéger. Si vous ne pouvez plus exercer votre activité suite à une maladie ou un accident, les prestations de prévoyance des régimes obligatoires des travailleurs indépendants seront peut-être insuffisantes.


Notre conseil : Un accident, un arrêt de travail, une hospitalisation prolongée, une invalidité... ça peut arriver à n’importe qui ! En tant que créateur d’entreprise, nous vous conseillons de vous assurer au minimum en cas d’accident.


Un contrat de prévoyance vous permettra :

  • en cas d’arrêt de travail ou d’invalidité, de maintenir votre niveau de vie et celui de votre famille et de faire face à vos charges professionnelles ;

  • en cas de décès, d’assurer la sécurité financière de vos proches


Notre conseil : Avec le dispositif Madelin, vous pouvez déduire vos cotisations de prévoyance (décès, invalidité, arrêt de travail) ou de complémentaire santé de votre bénéfice imposable, dans certaines conditions.




L’accompagnement juridique en complément

Quand on démarre son activité, il existe de nombreux sujets pour lesquels un accompagnement juridique est utile : vérification de conformité de vos produits à la législation, identification des aides et subventions dont vous pouvez bénéficier en tant que créateur d’entreprise, relecture d’un contrat...

Beaucoup de ces activités requièrent des connaissances spécifiques et du temps ! Pour vous aider dans toutes ces démarches, vous pouvez souscrire un contrat de Protection Juridique.

Le saviez-vous ?

  • 6 professionnels sur 10 ne connaissent pas leurs droits

  • 1 professionnel sur 2 déclare ne pas pouvoir financer sa défense

  • 40% des professionnels souffrent du temps pris sur leur activité professionnelle pour gérer un litige





Pour démarrer sur de bonnes bases, demandez un devis ou contacter un conseiller AXA. Il vous aidera à identifier les différents risques liés à votre activité.






Les éléments communiqués dans ce document le sont à titre purement informatif. Ils ne sont constitutifs d’aucun engagement contractuel entre AXA France et les personnes destinataires de ces informations. AXA France a mis en œuvre tous les moyens raisonnables pour veiller à l’exactitude des informations communiquées mais sans engagement quant à leur exhaustivité et à leur réactualisation. AXA France décline toute responsabilité quant à l’usage qui serait fait de ces informations et des éventuelles conséquences dommageables qui pourraient en résulter pour quelle que cause que ce soit. Agence AXA Olivier MASSASSO - 829 230 283 - Orias: 21004195.




27 vues

Comments


bottom of page